top of page

L’amour romantique est-il nécessaire ? | Lausanne #1

Dernière mise à jour : 1 déc. 2023

La culture populaire, de la musique aux films en passant par les livres et les religions, érige l'amour romantique en modèle de bonheur universel. Mais est-il vraiment essentiel à notre bonheur ? Ne pouvons-nous pas simplement nous contenter d'une vie riche en amitiés ?


Alors que le groupe discute de la volonté de chacun de vivre en couple ou non, un participant nous rappelle l'essence même de la question : il ne faut pas confondre le sentiment amoureux et les choix conscients qui en découlent, tels que le fait de se mettre en couple, de se marier ou de fonder une famille. Alors que ces derniers relèvent d'une décision consciente, le sentiment amoureux est une fatalité. Comme l’expression l’indique, on ne choisit pas de “tomber amoureux”. Au contraire, l’amour nous tombe littéralement dessus.

Mais alors, d'où vient l’amour romantique ? Qu'est-ce qui le provoque ? A l’occasion de ce Banquet moderne, certains participants soutiennent que la biologie nous pousse vers l'autre pour perpétuer l'espèce. D'autres proposent une origine plus spirituelle, en expliquant que l'amour est motivé par la recherche de son "âme sœur", tandis que certains soutiennent que sa fonction est de nous rapprocher de l'altérité. Enfin, d'autres émettent l'hypothèse que l'amour romantique vise à combler un manque d'amour maternel que l'on cherche à retrouver tout au long de notre vie.

Un participant au ton plus cynique interroge la pureté et l’innocence du modèle romantique du couple moderne : n’est-il pas en réalité au service d’intérêts personnels comme l’acquisition de propriété ou l’élévation de notre statut social ? Peut-être devrions-nous conclure là-dessus : profitons de ce mystérieux sentiment qui amplifie tous les aspects de notre vie, tout en veillant à ne pas le laisser se transformer en une obsession égoïste.

12 vues0 commentaire
Post: Blog2_Post
bottom of page